Archives de catégorie : Photographier

Photo de nu en extérieur : Arrêter le temps

Une séance photo : Nu en extérieur

Une première expérience : Le nu en extérieur, avec un modèle. Je n’avais jamais réalisé ce type de photos. L’occasion s’est présentée lors d’une rencontre entre amis photographes. Alan Cat nous a proposé de participer à un atelier sur ce thème, en marge du Festival Européen de la Photo de Nu d’Arles.

Rendez-vous est pris aux Salins de Giraud. Nous nous retrouvons ainsi à 7 : Alan Cat, notre Maître de stage, Lila Seung, notre adorable modèle, et 5 photographes. Le décor est magnifique : les tas de sels nous proposent des paysages qui passent d’une nature lunaire aux dunes de sable. Le défi est simple : shooting 100 % « naturel », pas de réflecteurs ou d’éclairages annexes, il faudra jouer avec le soleil, la réverbération du sel, les nuages (heureusement présents). Le vent se mettra également de la partie pour pimenter la séance…

Pendant environ 3 heures, Lila multipliera les poses : tour à tour  pensive, inspirée, souriante… et toujours totalement pro !

La séance photo

Pendant toute la première partie du shooting, j’utiliserai le Nikon D4, équipé de l’AF-S Nikkor 24-70 mm f/2.8 G ED. Le boitier est en effet extrêmement réactif, et le zoom trans-standard facilite les cadrages dans ce décor pas toujours facilement accessible. J’opte pour une ouverture variant de f/4 à f/5.6, afin de diminuer l’impact du paysage tout en le laissant présent. Dans ce contexte très changeant, la mesure de la lumière est effectuée en mode spot.

Nu-en-exterieur-Lila-01
© Jean-Pierre Sepchat

Nu-en-exterieur-Lila-02

Nu-en-exterieur-Lila-03

Nu-en-exterieur-Lila-04

Nu-en-exterieur-Lila-05

Nu-en-exterieur-Lila-06

Autres regards

Un tel atelier réunissant plusieurs photographes dans une unité de lieu et de temps permet de se rendre compte une fois de plus que chaque participant pose un regard sensiblement différent et enrichissant. N’hésitez pas à visiter leurs sites !

Jean-Marc Klein :

Nu-en-exterieur-Jean-Marc-Klein-1
© Jean-Marc Klein

Nu  en extérieur - Jean-Marc Klein
© Jean-Marc Klein

Nu  en extérieur - Jean-Marc Klein
© Jean-Marc Klein

 

Narkildo Photographe :

Nu-en-exterieur-Narkildo
© Narkildo

 

Nu-en-exterieur-Narkildo
© Narkildo

Sophie Camman :

Nu-en-exterieur-Sophie-Camman
© Sophie Camman

Arrêter le temps

Je souhaite alors mettre en place une idée différente : le « flou / net », avec l’objectif d’associer à une image parfaitement nette une ou des images floues induisant le mouvement et la vie. Pour que le concept fonctionne parfaitement, ces photos doivent être prises au même moment.

Techniquement, il s’agit donc de prendre simultanément des photos de Lila en rafale (environ 1/500ème s, f/5, 100 isos) et en pose longue (de l’ordre de 2 s).  Pour ce faire, deux boitiers sont nécessaires, équipés du même objectif, le Nikkor AF-S VR Micro 105 mm f/2.8 G IF-ED. Montés tous deux sur trépied, cote à cote, le D4 prendra des rafales à 11 images par seconde, alors qu’avec l’aide d’un filtre ND400, le Nikon Df sera en pose longue. La focale de 105 mm permet de minimiser l’effet du parallaxe, les capteurs des deux boitiers sont identiques.

Mise en place du modèle, préparation des boitiers pour obtenir un cadrage identique. Le mistral s’est levé. Un doigt sur le déclencheur du D4, la télécommande filaire du Df dans l’autre main… Je vous laisse juger du résultat, n’hésitez pas à donner votre opinion !

En post-production, les photos sont montées en triptyque :

Nu-en-exterieur-tryptique-01
© Jean-Pierre Sepchat

Nu-en-exterieur-triptyque-02
© Jean-Pierre Sepchat

Ou assemblées, pour mixer les zones parfaitement nettes et les aspects flous :

Nu-en-exterieur-arreter-le temps-01
© Jean-Pierre Sepchat

Nu-en-exterieur-arreter-le-temps-02
© Jean-Pierre Sepchat

Nu-en-exterieur-flou-net-03
© Jean-Pierre Sepchat

 

Liens :

Modèle : Lila Seung

Photographes : Alan CatSophie CammanJean-Marc KleinNarkildoJean-Pierre Sepchat

© Jean-Pierre Sepchat – 2020

Photographier : la Namibie

La Namibie pour un photographe

Que représentait pour nous la Namibie ? Un fantasme ! Ce fut le notre pendant plusieurs années, et nous n’avons pas été déçus. Notre choix fut d’axer ce voyage prioritairement sur les paysages, mais nous avons sans cesse rencontré des animaux sauvages en liberté. Solitudes infinies, déserts sous toutes leurs formes, lumières de folie, lieux insolites et ambiances de nulle part ont été au rendez-vous. Si vous ne connaissez pas cette destination, nous espérons que nos photos vous donneront une envie irrépressible de la découvrir. Continuer la lecture de Photographier : la Namibie

Photographier : La photo de concert

La photo de concert est un art à part, en raison des difficultés inhérentes à l’exercice. Il vous faudra tout d’abord obtenir les autorisations nécessaires, puis souvent travailler dans l’urgence avec des conditions de prises de vue très changeantes. Le tout sans oublier le droit à l’image des artistes, et l’impatience des supports destinataires de vos photos.

Continuer la lecture de Photographier : La photo de concert

La macrophotographie extrême

La Macrophotographie

Pour mériter réellement son appellation, un objectif dédié à la macrophotographie doit permettre un rapport de reproduction de 1:1. C’est à dire que la taille atteinte sur le capteur de votre reflex doit être la même que celle de l’objet photographié. En effet, pour des rapports de 0,1:1 à 1:1, il convient de parler de proxiphotographie, ce qui correspond à la majeure partie des photos prises, notamment d’insectes ou de papillons. Continuer la lecture de La macrophotographie extrême

Photographier : La photo culinaire

La photo culinaire

Une photo appétissante, qui fait saliver d’envie ! Une nature morte particulière, qui semble facile à réaliser ? La photo culinaire représente un art à part entière, avec ses nombreuses particularités et ses difficultés que nous vous proposons de découvrir. Continuer la lecture de Photographier : La photo culinaire

Photographe : Progresser par la critique

Vos photos sont magnifiques ! Votre famille et vos amis vous le répètent. Ceci acquis, que faire pour vous améliorer ? L’un de moyens les plus efficaces : Soumettre votre travail à la critique de photographes que vous ne connaissez pas. Les avis seront certainement plus objectifs, et les progrès réels si vous en acceptez les règles du jeu. Professionnels et amateurs sont présents sur ces sites spécialisés, alors pourquoi pas vous ? Continuer la lecture de Photographe : Progresser par la critique

Photographier : la boxe française

La boxe française

La boxe française, ou savate, est un sport de combat dont l’origine remonte au XIXème siècle. Franck BESSIERE a suivi le gala « Honneur aux féminines » de Marseille le 22 février 2014, et nous montre comment mettre en valeur l’intensité de ces rencontres au plus haut niveau. Continuer la lecture de Photographier : la boxe française

Urbex : un monde photographique

 L’urbex, pourquoi ?

Urbex ou exploration urbaine : Les lieux étranges ou peu accessibles représentent un terrain photographique riche de possibilités. Il peut s’agir de friches industrielles, de lieux cachés tels que catacombes, lignes de métro désaffectées, ou difficilement accessibles… Continuer la lecture de Urbex : un monde photographique